Qu’est-ce que le Lindy hop?

Le Lindy Hop, développé dans les années 30 et 40, est une danse en couple se pratiquant sur la musique Swing. Il peut être considéré comme le grand-père super cool du Rock’nroll. ^^ Le Lindy hop est basé sur une grande écoute entre les partenaires, une forte musicalité et une sacrée dose de bonne humeur!

 

Une petite histoire du Lindy hop

 

SavoyBallroomTout commença dans un gigantesque dancing appelé le Savoy Ballroom à Harlem en 1926. Cet endroit pouvait accueillir jusqu’à 4 000 danseurs et tous les soirs 2 bands venaient y jouer en même temps à chaque bout de la salle.

 


savoy_2C’était un lieu consacré à la danse, où blancs et noirs pouvaient se mélanger, ce qui était très rare à l’époque. Il faut noter qu’à quelques pas du Savoy, existait le Cotton Club où se produisaient des artistes noirs mais dont l’accès à la salle était réservé aux blancs.

 

Dans les années 1920 et 1930, les salles de bal américaines sponsorisèrent des concours de danse, au cours desquels les danseurs improvisaient et inventaient de nouveaux pas. C’est dans ce milieu que naquit le Lindy Hop.

 

Le Lindy Hop fut popularisé à travers tous les États-Unis par une troupe de danse professionnelle, les Whitey’s Lindy Hoppers, dont les membres les plus connus sont Frankie Manning, Al Minnset Leon James. On peut voir ces danseurs dans des films comme HellzapoppinUn jour aux courses.

shorty

Le Lindy Hop apparaît pour la première fois à Paris en juin-juillet 1937 dans “the Cotton Club Revue” avec l’orchestre de Teddy Hill2.

 

D’où vient le nom de cette danse?

 

lindy_hopsCeci est la légende communément acceptée : le 21 mai 1927, Charles Lindbergh vient de traverser l’Atlantique, c’est le grand saut, “le Big Hop”. C’est un événement mondial qui se fête partout dans le monde, notamment au Savoy.

the-baltimore-news-may-20-1927-lindbergh-hops-off-for-paris

 

C’est à ce moment qu’un journaliste vient interviewer le meilleur danseur de l’époque (“Shorty” Georges Snowden), pour savoir ce qu’il dansait. Cependant, cette danse n’avait pas de nom particulier, et sans doute inspiré par les titres des journaux de l”époque qui relataient l’exploit de Charles Lindbergh, “Lindy”, ce dernier répondit qu’il dansait le “Lindy Hop”.

 

La musique Swing 

 

La musique Swing est un courant du Jazz né aux Etats-Unis au début des années 1930, avec des musiciens noirs comme Duke Ellington, Count Basie ou Ella Fitzgerald, avant d’être popularisé auprès du grand public par les Big Bands de Benny Goodman ou Glenn Miller. Elle est caractérisée par une pulsation ternaire régulière favorable à la danse (le “Swing”).

Duke+Ellington++His+Orchestra+DukeEllingtonleadshis002

 

Les danses de l’aire Swing

 

  • Le Lindy Hop (ou Jitterbug), l’ancêtre des danses Swing en couple, crée au début des années 1930 à Harlem (New York);
  • Le Balboa, danse Swing née en Californie dans les années 1930, très rapprochée;
  • Le Charleston, danse solo des années 20 avec ses célèbres flappers.
  • Le Jazz Roots, version solo du Lindy Hop ou ressort les racines africaines;
  • Le Smooth Lindy Hop (=Dean Collins’ ou Hollywood Style), l’évolution du Jitterbug sur la côte Ouest des USA;
  • Le Shag, évolution du Charleston en couple, très populaire parmi les étudiants dans les années 1930;
  • Le Be-Bop, version française du Jitterbug, crée dans les caves de Saint-Germain à la Libération.
  • Les claquettes, développées en parallèles du Lindy Hop pour le spectacle.  Note : Le Rock et le West Coast Swing sont aussi des évolutions du Lindy Hop, mais se dansent sur des musiques binaires et non Swing.
  • Le Blues, danse en couple lente pratiquées sur les danses blues et swingsà ryhtm lent.

 

Le Lindy hop aujourd’hui.

 

swing patrolDe nos jour le Lindy hop et les danses swing en général connaissent un nouvel élan très dynamique. Des danseurs des quatre coin du monde se regroupent pour des festivals pouvant durer jusqu’à 1 mois (le plus célèbre est le Herräng Dance Camp).

 

Les musiques sont réinterprétées par de jeunes groupes passionnés et les danseurs  poussent toujours plus loin leur recherche en technique, en esthétique et en originalité. Le côté fort convivial, festif et social de cet danse attire de plus en plus de nouveaux adeptes. En France les principales scènes de Lindy hop sont Paris, Toulouse, Montpellier, Grenoble, Aix en Provence et Bordeaux. Les cours ne cessent de se développer aujourd’hui et de plus en plus de villes font naitre de nouvelles communautés de danseurs passionnés.

 

 

informations receuillies sur http://fr.wikipedia.org/wiki/Lindy_Hop et http://lindyhopparis.free.fr

Laissez un commentaire